Si vous avez un emplacement physique ou si vous ne vendez qu’à une zone spécifique. Le référencement local est une stratégie qui vous permet d’atteindre les membres de votre public le plus pertinent et le plus proche. Mais qu’est-ce que le référencement local et comment pouvez-vous optimiser votre boutique en ligne ?

 

L’optimisation des moteurs de recherche (SEO) est une méthode de marketing incroyablement précieuse. Bien qu’il s’agisse d’une stratégie à long terme, elle permet, lorsqu’elle est bien menée, de générer du trafic sur un site qui recherche activement ce que vous avez à offrir, et ce sans aucune publicité payante !

 

Qu’est-ce que le référencement local et pourquoi est-il important ?

 

Lorsque vous êtes chez vous et que vous recherchez une expression telle que « mécanicien » sur Google, vous obtenez une liste des ateliers automobiles situés à proximité. Mais disons que vous êtes en voyage et que vous avez un pneu crevé. Si vous recherchez exactement la même expression à une centaine de kilomètres de chez vous, vous obtiendrez une liste entièrement différente en fonction de votre emplacement. C’est le référencement local au travail.

Du moment que vous optimisez votre site pour le référencement local, vous optimisez pour une zone très spécifique. Et bien que cela ait certainement du sens pour un magasin de détail qui veut attirer le trafic piétonnier. Cela a également du sens pour une entreprise de préparation de repas qui livre dans un rayon de 20 miles ou un magasin en ligne qui vend des marchandises pour les personnes qui vivent à Dallas.

Cependant, une bonne stratégie de référencement local vous aide à vous concentrer sur votre public cible spécifique plutôt que sur des personnes situées dans tout le pays ou dans le monde entier. Egalement, cela signifie en fin de compte que davantage de clients qualifiés découvriront votre site et effectueront un achat.

Voyons comment vous pouvez optimiser votre site pour le référencement local, ainsi que les mesures utiles que vous pouvez prendre hors site.

 

Commencez par les bases du référencement

 

Lorsqu’une personne effectue une recherche en ligne, l’objectif de Google est de lui fournir les résultats les plus précis et la meilleure expérience possible.

Pour être bien classé, vous devez donc prouver deux choses aux moteurs de recherche :

– Votre site propose un contenu utile et précieux autour de certains sujets ou mots clés.

– Votre site offre une excellente expérience à ses visiteurs.

Il existe un certain nombre de pratiques d’optimisation du référencement de base qui vous aident à y parvenir, notamment :

– Un contenu cohérent et de haute qualité comme les articles de blog.
– Design de site web réactif qui permet aux lecteurs d’accéder à votre contenu sur des appareils mobiles.
– Une boutique facile à naviguer.
– Le site qui se charge rapidement.
Des liens de haute qualité vers votre boutique, provenant de sources fiables.
– Site Web sécurisé qui dispose également d’un certificat SSL.

Assurez-vous que ces éléments sont bien définis avant de vous concentrer sur le référencement local. 

 

Optimisez pour votre région

 

Une fois les éléments de base en place, il est temps de passer au référencement local. Il existe une variété de mesures que vous pouvez prendre pour vous concentrer sur votre région immédiate, mais vous trouverez ci-dessous certaines des plus courantes et des plus efficaces.

 

1. Créez votre fiche Google My Business

 

Google My Business est un outil gratuit qui aide les entreprises locales à gérer leur fiche d’entreprise sur Google. Cette fiche est celle qui apparaît dans Google Search et Google Maps, avec le nom de votre entreprise, son emplacement, ses horaires, les avis, le site Web et d’autres informations.

Ainsi, créez un compte et saisissez autant d’informations que possible sur votre magasin. Ajoutez des photos, répondez aux avis et vérifiez toujours que tout est exact dans votre fiche, y compris les horaires.

Ce guide de Search Engine Journal fournit tout ce dont vous avez besoin pour réclamer ainsi que vérifier votre inscription, ainsi que des conseils pour la gérer.

 

2. Réclamez votre inscription dans d’autres annuaires importants

 

Il faut reconnaitre que autrefois il était avantageux d’inscrire votre entreprise dans tous les annuaires que vous pouviez trouver. Mais l’algorithme de Google a changé pour se concentrer davantage sur d’autres facteurs de classement. Cependant, cela ne veut pas dire que vous ne devriez pas ajouter votre entreprise à quelques annuaires significatifs qui s’appliquent à votre secteur d’activité. Ces annuaires ont toujours un certain poids et sont souvent un symbole de confiance pour les clients potentiels.

Voici quelques-uns des annuaires professionnels que vous pouvez envisager. Choisissez ceux qui vous intéressent en fonction de votre public, de vos produits et de votre secteur d’activité :

– Webwiki
– Pages Jaunes
– TripAdvisor
– Apple Maps
– Hoodspot
– Infobel.com

Ainsi, il est important que les informations que vous définissez pour votre entreprise soient exactes sur chaque liste. Cela inclut votre nom, vos horaires, votre emplacement, votre site Web, etc. Et, si quelque chose change, assurez-vous de le mettre à jour partout.

 

3. Ajustez vos mots-clés cibles

 

Les mots-clés sont les expressions pour lesquelles vous souhaitez que votre entreprise apparaisse lors de recherches effectuées par des clients potentiels dans votre région. Pour l’instant, vous ciblez peut-être des termes plus génériques comme « bière artisanale », « livres anciens » ou « station balnéaire familiale ». Mais pour concentrer ces mots clés sur votre région, vous utiliserez des termes tels que « brasserie artisanale à Louisville », « livres anciens à vendre à St. Paul ».

Comment savoir quels sont les bons mots-clés pour votre entreprise ? Vous devez trouver un équilibre entre les expressions que les gens recherchent réellement. Celles pour lesquelles vous avez une chance d’être classé.

 

Voici quelques moyens d’y parvenir :

 

 Tout d’abord: 

– Utilisez le planificateur de mots-clés Google. Grâce à cet outil gratuit, vous pouvez saisir une expression de départ, trouver des mots-clés associés et obtenir des informations telles que le volume de recherche.
– Tapez des phrases dans Google. Essayez de taper une phrase dans Google et laissez l’autocomplétion faire son travail. Par exemple, si vous tapez « Davidson coffee », Google vous proposera automatiquement des termes similaires comme « Davidson coffee shop », « downtown Davidson coffee » et « vegan coffee shop in Davidson ».
– Utilisez des outils comme SEMRush et Moz Keyword Explorer. Ces outils fournissent des informations détaillées sur ce que votre public cible recherche exactement en ligne.

Par ailleurs, une fois que vous avez déterminé les bons mots-clés, intégrez-les naturellement sur votre site Web. Au lieu de les insérer partout où vous le pouvez, utilisez-les dans des phrases qui ont un sens, comme vous le feriez en parlant à un ami ou à un collègue.

Bien que vous ne souhaitiez probablement pas modifier l’ensemble de votre stratégie de référencement pour tenir compte de ces nouveaux mots clés, les ajouter aux titres des pages, aux méta-descriptions et au contenu rédigé spécifiquement pour votre secteur est un excellent moyen de les intégrer.

 

4. Rédigez du contenu spécifique à votre domaine

 

Vous créez peut-être déjà régulièrement du contenu de qualité, comme des articles de blog, des vidéos, des eBooks, etc. Si c’est le cas, vous avez pris un excellent départ ! Le contenu est l’un des moyens les plus efficaces de montrer à Google (et aux clients potentiels) que vous êtes un expert sur certains sujets.

Cependant, lorsque vous vous concentrez sur le référencement local, vous devez également modifier les sujets sur lesquels vous écrivez. Quelles sont les questions des clients qui sont spécifiques à votre région ? Prenons le cas de, si vous vendez des produits de jardinage, vous pouvez écrire sur les plantes qui sont spécifiques à votre région, ainsi que sur les périodes de récolte. Si vous vendez des colliers pour chiens personnalisés, vous pourriez partager un guide avec les meilleurs parcs pour chiens de votre ville.

Vous vous souvenez des mots-clés locaux dont nous avons parlé précédemment ? C’est le moment de les incorporer, naturellement, dans vos articles de blog.

Si l’un de vos mots-clés cibles est « cours de cuisine à San Francisco », vous pouvez rédiger un article de blog sur les meilleures choses à faire dans la ville. Ensuite, faites un titre comme « Prenez un cours de cuisine à San Francisco », et écrivez sur vos offres.

 

5. Privilégiez les avis

 

Les moteurs de recherche adorent les avis car ils constituent une excellente indication de la qualité de votre entreprise et de vos produits. Et, bien sûr, ils sont bénéfiques même au-delà du référencement local. Les clients potentiels consultent les avis lorsqu’ils décident d’un endroit où faire du shopping ou manger.

Mais comment s’y prendre pour obtenir des avis ? Tout d’abord, ne payez jamais pour obtenir des avis. Non seulement les moteurs de recherche comprendront facilement votre stratégie, mais vous perdrez la confiance de vos clients.

La meilleure façon d’obtenir des avis en ligne est de les demander tout simplement. Affichez un panneau dans votre vitrine, insérez un encart dans l’emballage de vos produits ou ajoutez une demande d’avis dans vos courriels transactionnels.

Commencez par obtenir des avis sur Google. Passez aux autres annuaires locaux auxquels vous vous êtes inscrit, comme Yelp ou TripAdvisor. Répondez à autant d’avis que possible, soyez professionnel et aimable avec les clients mécontents, et adaptez vos pratiques commerciales si nécessaire.

 

6. Créez des liens locaux

 

Lorsqu’une source de confiance établit un lien vers votre site Web, cela revient essentiellement à valider votre entreprise auprès de Google. Les backlinks de qualité sont une bonne stratégie pour le référencement en général. Cela reste vrai pour le référencement local. La différence réside dans le fait qu’au lieu de rechercher des opportunités de liens à partir de sites Web génériques. Vous recherchez des sites Web qui font autorité dans votre région spécifique. Vous pouvez générer des liens vers votre site Web en:

Rédigeant un article invité pour un blogueur local.
– En participant à des événements locaux.
– En figurant dans les annuaires de la ville ou du comté.
– En parrainant une organisation caritative locale.
– En obtenant un article dans un journal ou un magazine local.

Une simple recherche sur Google vous aidera à trouver des sites Web faisant autorité dans votre région. Si vous décidez d’entrer en contact avec des influenceurs ou d’autres entreprises, faites-le d’une manière qui leur soit profitable. Prenons le cas de, proposez d’écrire un guide de votre ville ou un article de blog qui s’adresse à leur public cible plutôt que d’attendre d’eux qu’ils vous fassent une faveur.

 

7. Ajoutez des données structurées à votre site

 

Les données structurées sont un type de balisage utilisé par les moteurs de recherche pour comprendre les informations. C’est un excellent moyen pour vous de fournir explicitement à Google des détails sur votre site Web. Ce qui augmente vos chances d’apparaître dans des résultats de recherche spéciaux tels que les carrousels et les boîtes de réponses.

Pour prendre un autre exemple, si vous êtes un restaurant local qui publie des recettes en ligne, vous pouvez utiliser les données structurées pour fournir à Google des informations telles que le temps de cuisson, le nombre de calories et les avis des lecteurs. Lorsque quelqu’un trouve cette recette sur un moteur de recherche, le résultat comprendra toutes ces informations et aura l’air beaucoup plus « riche » que la normale – c’est ce qu’on appelle un extrait riche (rich snippet). Cela permet non seulement aux moteurs de recherche de savoir comment catégoriser votre contenu, mais aussi de faire ressortir votre recette aux yeux des chercheurs, ce qui augmente la probabilité qu’ils cliquent.

Il existe de nombreux types de données structurées, notamment :

– Les livres, avec des informations comme l’auteur, les citations et les liens d’achat.

– Les événements, avec des informations telles que la date, l’heure et le lieu.
– Les entreprises locales, avec des informations telles que les horaires, les évaluations, les directions et les liens.
– Des produits, avec des informations telles que le prix, la disponibilité et les avis.
– Questions-réponses, avec des questions suivies de leurs réponses.
– Concentrez-vous sur celles qui s’appliquent spécifiquement à votre entreprise.

Si l’ajout de données structurées à votre site peut être compliqué et nécessiter l’intervention d’un développeur, vous pouvez également utiliser un plugin pour faciliter ce processus. Parmi les options possibles, citons Yoast SEO, Schema Pro et All in One Schema Rich Snippets.

 

 

Source: WooCommerce

 

On vous aide pour le référencement de votre site